Célébration de Pâques : « Faisons rouler la porte du tombeau… et vivons la Résurrection »

Le repas partage a été un moment de solidarité très important. Nous vous remercions pour votre participation et vos nombreux dons. En effet, nous avons reversé 979,80 € à l’Epicerie Solidaire des Weppes.
Mardi 2 avril à 11 h, tous les enfants, les enseignantes, le personnel, les parents et l’abbé Delécluse ont célébré la fête de Pâques : la Résurrection de Jésus.
L’abbé Delécluse nous invite à entrer en célébration.
Un enfant de chaque classe vient rallumer le lumignon éteint lors du Vendredi Saint et le redépose au pied de la croix où sont disposés les paniers de nos merveilles et de nos fragilités.
Nous traçons ensemble le signe de l’amour du Christ, le signe de croix et nous chantons « un signe de croix »
« Au nom du Père, je tends les bras,
comme Jésus, j’ouvre les bras,
avec l’esprit, j’offre mes bras,
Amen, amen, amen »
Les CM2 miment la Parole de Dieu selon l’évangile de Saint-Jean.
Jésus apparaît aux disciples mais Thomas qui est absent ne veut pas le croire s’il n’a pas vu. Jésus revient et prend les mains de Thomas et lui dit « Heureux ceux qui croient sans avoir vu »
Toute l’assemblée reprend ces paroles.
Ainsi comme Thomas :
« Je n’aurais jamais imaginé… qu’après sa mort… Jésus serait ressuscité. »
Chaque classe vient prier pour tout ce que le Seigneur transforme dans nos vies, les enseignantes commencent la phrase qu’un enfant finit.
MS/GS : Je n’aurais jamais imaginé… qu’une si petite graine… donnerait une si grande fleur
GS/CP : Je n’aurais jamais imaginé… qu’après un si gros chagrin… il y aurait tant de joie.
TPS/PS : Je n’aurais jamais imaginé… qu’un enfant si petit… deviendrait si dégourdi.
CP/CE1 : Je n’aurais jamais imaginé… qu’à force de tomber… j’aurais fait tant de progrès.
CE2/CM1 : Je n’aurais jamais imaginé… que mon ennemi deviendrait… le meilleur des amis.
CM1/CM2 : Je n’aurais jamais imaginé… qu’après un si dur chemin… on se sentirait si bien.
Ensemble, nous récitons le Notre Père.
L’abbé Delécluse finit notre prière par la bénédiction de Pâques et par l’envoi.
« Allez faire rouler la porte de l’église et annoncer la joie de Pâques ! »
Nous chantons ensemble « Ouvrez grandes vos portes » afin que nous ouvrions nos coeurs en grand et que la vie nous emporte plus loin devant.