Kermesse du 21 juin : « La harpe magique »

21 juin : jour de l’été et fête de la musique, le soleil est au rendez-vous.
Mais pour l’école Jeanne d’Arc, c’est le jour de la kermesse. Cette année, les enfants offrent à leur famille un spectacle en continu écrit et joué par les enfants :
« La harpe magique »
En effet, la classe de CM1/CM2 a écrit l’histoire. Géraldine, notre intervenante musicale a ajouté chants, instruments de musique dans les différentes scènes, les maîtresses se sont transformées en metteurs en scène : mise en place des acteurs, ajout de danses. Et il fallait intégrer dans chaque scène les chants et les instruments de musique appris avec Géraldine.
Les répétitions s’enchaînent, le spectacle se concrétise et ce samedi 21 juin : c’est le grand jour.
Les enfants sont prêts… mais ils ont le trac. Pour chaque scène, chaque classe a créé son propre décor. Le spectacle peut commencer !
Place aux artistes : chanteurs, danseurs, comédiens, musiciens, jongleurs, acrobates…  
Les spectateurs sont en place
Mme Boute présente le spectacle
Le spectacle peut commencer 
L’histoire vous emmène dans le voyage de 2 enfants, Lilou et Eliot. Et oui, la curiosité est un vilain défaut et la leur va les emporter loin, très loin, dans différents univers mais je vous laisse le soin de les découvrir à travers les différentes photos de cet article…
Laissez-vous emporter dans notre spectacle « La harpe magique »
1ère scène : La grande découverte                 
Eliot découvre la harpe magique dans le grenier de l’école, il veut en jouer mais toutes les notes s’envolent. Il décide de partir à leur recherche avec sa meilleure amie Lilou
  
 Scène 2 : En Egypte (TPS/PS)
Eliot et Lilou se retrouvent en Egypte à la recherche de la note SOL, ils rencontrent un cordonnier, un garde mais aussi des animaux : des serpents, des chats, des ibis et des crocodiles
Les animaux jouent de la musique avec des maracas, des triangles, des tambourins…
 
Et ils dansent également !
 Lilou et Eliot ont retrouvé la note sol et l’accrochent sur une partition.
Scène 3 : Le jardin potager (CE1)
Ils continuent leur recherche et se retrouvent dans un jardin potager où de jolies fleurs leur offrent leur danse du matin lorsqu’elles s’ouvrent
 Ces jolies fleurs leur font écouter un concert de lames sonores, ils ont l’impression d’entendre les gouttes de rosée…
Ils y rencontrent également un musicien qui leur donnera la note si.
 Et la note si est accrochée sur la partition.
Scène 4 : L’école de musique (PS/MS)
Lilou et Eliot continuent leur aventure et ils se retrouvent à  l’école de musique où ils font connaissance avec d’étranges musiciens animaux : hippopotames, zèbres, éléphants et singes.
Ceux -ci vont leur interpréter une chanson, jouer une mélodie avec des instruments et les inviter dans une danse « Les musiciens »
Eliot et Lilou font la connaissance de la marchande de guitares et du vendeur de notes qui les aideront à trouver la note  la.
Une note de plus sur la partition.
Chants pour la remise des livres par la municipalité
Eliot et Lilou rencontrent successivement un monsieur et un robot qui leur demandent d’écouter les enfants de CE2, CM1 et CM2 chanter « Pousser les murs », puis ceux de CP et de CE1 qui interprètent « Tout peinturlurer » et enfin les maternelles qui eux chantent « Le robot »
Puis ils appellent Mr Herbaut et les conseillers municipaux afin qu’ils viennent distribuer les livres offerts par la municipalité à tous les élèves pendant qu’ils continuent leur recherche de notes.
Pause déjeuner : tout le monde profite du soleil et des espaces verts de l’école
Et voici la table des maîtresses et du personnel de l’école, Mme Béatrice et Mme Caudron les ont rejoints.
A 15 h, le spectacle reprend.
Scène 5 : Au Moyen Âge  (CM1/CM2)
Voici   Lilou et Eliot en plein Moyen Âge, dans la cité de Montelerouge. Ils y rencontrent une marchande de cymbales et un troubadour. Celui-ci les invite à venir distraire l’assemblée invitée au mariage de la fille du comte.
Les jongleurs
Le groupe des percussions corporelles
Les acrobates
Tous les trouvères et troubadours interprètent pour les mariés une pavane :    « Belle qui tient ma vie »
Et ils terminent par une danse endiablée
Lilou et Eliot, bien fatigués, après avoir participé aux différentes distractions récupèrent la note ré. Ils se dépêchent de la remettre sur la partition.
Scène 6 : Le Brésil (CP)
Eliot et Lilou se retrouvent au pays de la coupe du monde de football au Brésil.
Des brésiliens leur jouent une musique très rythmée avec des percussions.
               
Ils écoutent un magnifique chant en portugais.
Puis ils sont entraînés dans une samba et vive le carnaval.
   
Heureusement, un musicien brésilien leur donne la note do. Une de plus sur la partition.
Scène 6 : Le futur (CE2)
Lilou et Eliot continuent leur quête. Ils sont emportés par un tourbillon dans le futur. Ils commencent à être désespérés. Heureusement ils font la connaissance d’un vendeur de notes qui leur présente ce qu’ils vont trouver dans le futur :
– de nouveaux instruments : les boomwakers
Ils assistent  à une danse futuriste, un peu étrange.
Ils doivent retrouver une guitare qui chante qui leur permettra de trouver la note mi.
Scène 8 : Le marchand de guitares (GS)
Leur voyage continue et ils se retrouvent chez un marchand de guitares, ils doivent absolument trouver une guitare s’ils veulent récupérer leur dernière note : le fa.
Ils font la connaissance de Pierre qui doit leur donner cette guitare.
Mais entre deux, ils rencontrent des chanteurs qui leur interprètent « une guitare un peu vieillotte »
Puis ils les écoutent jouer des percussions. Et ils sont entraînés dans une danse « J’ai la guitare qui me démange »
Ils reçoivent enfin leur dernière note : le fa.
Le final
  Toutes les notes ont été retrouvées, Lilou et Eliot les ont remises sur la partition. Eliot les joue sur la harpe magique.  Il  décide avec Lilou de remettre la harpe à sa place dans le grenier et de ne rien dire à personne.
Et dans leur tête ils entendent cette chanson :
Do, le do il a bon dos
Ré, rayon de soleil d’or
Mi, c’est la moitié d’un tour
Fa, c’est facile à chanter
Sol, la terre où vous marchez
La, l’endroit où vous allez
Si c’est siffler comme un merle
Et nous revenons à do…
Pour finir le spectacle, tous les enfants de l’école sont montés sur scène en chantant cette chanson.
Les enfants ont offert à leurs parents un très beau spectacle et ont été lors de celui-ci de « vrais artistes complets » : chanteurs, danseurs, musiciens et comédiens.
UN GRAND BRAVO A TOUS      
Pendant toute la kermesse, différents stands ont permis aux petits comme aux grands de s’en donner à coeur joie.    
 
Rendez-vous à l’année prochaine !!!